Auteur : Connaissance Hellénique

Paul Challobos : Que signifie le nom de « Macron » ?

Paul Challobos : Que signifie le nom de « Macron » ?

Salue à toi, Makron !     Connaissez-vous ce petit poème parodique de l’Anthologie palatine (11,95), du poète Lucilius, contemporain de Néron, sur un certain Macron, dont je laisse le lecteur juge de l’actualité ? « Une souris,  trouva le petit Macron, un été, endormi, et par son petit pied elle le tira dans un trou Mais lui, dans le trou, de ses mains nues, étouffa la souris Et dit : ‘Zeus, mon père, je suis ton nouvel Héraclès’. » Τὸν μικρὸν Μάκρονα θέρους κοιμώμενον εὑρὼν εἰς τρώγλην μικροῦ τοῦ ποδὸς … Continuer la lecture de Paul Challobos : Que signifie le nom de « Macron » ?

L’Académie des langues anciennes reprend du service à Pau en juillet 2017.

L’Académie des langues anciennes reprend du service à Pau en juillet 2017.

Apprendre le grec ancien cet été à Pau ? L’équipe de Connaissance Hellénique est heureuse de signaler que l’université d’été de l’Académie des Langues Anciennes (ALA) a déménagé. Fondée il y a plus de trente ans, autrefois à Saintes, plus récemment à Digne, l’ALA est maintenant à l’Université de Pau. Elle aura lieu du 17 au 28 juillet 2017. Il y aura (en plus du latin, de l’arabe, de l’hébreu, de l’akkadien et de l’occitan) trois niveaux de grec ancien : un niveau débutant pour … Continuer la lecture de L’Académie des langues anciennes reprend du service à Pau en juillet 2017.

Editorial et sommaire du n° 146 de mars 2017 de « Connaissance hellénique »

Editorial et sommaire du n° 146 de mars 2017 de « Connaissance hellénique »

Encore trois bonnes nouvelles !     Serions-nous le journal des bonnes nouvelles ! Dans ce monde de brutes, comme on dit, en voici, après celles de novembre, encore trois, comme des bourgeonnements de fleur au printemps ! Que chacun les apprécie à sa convenance… D’abord nous nous associons à la joie de Janine Kaminski, notre fidèle traductrice, qui — nous a appris en décembre dernier le poète Stavros Zaphiriou — a été récompensée par le Ministère grecque de la Culture. Sa traduction de « Vers où » du même Zaphiriou a … Continuer la lecture de Editorial et sommaire du n° 146 de mars 2017 de « Connaissance hellénique »

Jean-Victor Vernhes part sur la trace des ἴχνια [ikhnia] « traces »

Jean-Victor Vernhes part sur la trace des ἴχνια [ikhnia] « traces »

►ETYMOLOGIE GRECQUE,  ὁ λύχνος n° 146, mars 2017, article onze Une étymologie pour τὸ ἴχνος, ‘la trace’ ? Et le mystère du vers XIII, 71 de L’Iliade.     Ce terme : τὸ ἴχνος, ainsi que son dérivé : τὸ ἴχνιον signifie ‘trace de pas’ ou, plus généralement, ‘trace’, avec le plus souvent l’idée de ‘piste à suivre à la trace’. Ces termes se rencontrent généralement au pluriel. On a de même ἰχνεύω, ‘suivre à la piste’, en particulier à propos de chiens ou de chasseurs avec des chiens ; … Continuer la lecture de Jean-Victor Vernhes part sur la trace des ἴχνια [ikhnia] « traces »

Simone Taillefer vous offre la traduction française d’une nouvelle de Kiki Dimoula

Simone Taillefer vous offre la traduction française d’une nouvelle de Kiki Dimoula

► LITTERATURE GRECQUE MODERNE (ὁ λύχνος, numéro 146, mars 2017, article dix)  Le déclin de la vie   [Kiki Dimoula, née en 1931,  est une icône de la poésie grecque actuelle. Elle a reçu en 2009 le prix européen de littérature.  Il est aujourd’hui très difficile de trouver des éditeurs pour la littérature néo-hellénique : ils répondent que les Français ne la connaissent pas et par conséquent ne l’achètent pas et qu’ils ne veulent donc pas prendre de risques. Exemple parfait de cercle vicieux ! Simone Taillefer a donc … Continuer la lecture de Simone Taillefer vous offre la traduction française d’une nouvelle de Kiki Dimoula

Coline Ferrant : « Péripatéticiens, péripatéticiennes de tous pays, unissez-vous ! »

Coline Ferrant : « Péripatéticiens, péripatéticiennes de tous pays, unissez-vous ! »

► ὁ λύχνος n° 146, mars 2017, article neuf Περιπατέω, péripatétisme et péripatéticiennes*   Aristote chevauché par une courtisane, Liberal da Verona, Trionfo dell’amore, della castità, Musée Catelvecchio de Vérone (cliché N. Barakat) [Coline Ferrant  fait le point sur une certaine « philosophie de la marche » pour reprendre un titre d’ouvrage à la mode : le péripatétisme] Le verbe grec περιπατέω signifie « circuler, aller et venir, se promener » et par extension « se comporter, se conduire, vivre de telle ou telle manière »[1]. La philosophie péripatéticienne a pour origine l’école … Continuer la lecture de Coline Ferrant : « Péripatéticiens, péripatéticiennes de tous pays, unissez-vous ! »

Paul Challobos : « Micro-Macron sous le Poecile »

Paul Challobos : « Micro-Macron sous le Poecile »

► ὁ λύχνος n° 146, mars 2017, article huit Micro-Macron sous le Pœcile (rondel)   Sur un thème d’Ésope revu par Voltaire ; arrangement de Paul Challobos     [ Notre fidèle  chroniqueur, Paul Challobos nous présente ici un petit poème à la façon de Voltaire et, pour la thématique, d’Esope. On pense, entre autres, à la fable  du pêcheur jouant de la flûte. Le pêcheur se désespère de faire danser les poissons avec sa flûte mais, une fois pris dans ses filets, alors qu’il a arrêté de jouer, il s’exaspère … Continuer la lecture de Paul Challobos : « Micro-Macron sous le Poecile »

Bernard Boyaval redonne du rythme aux épigrammes funéraires

Bernard Boyaval redonne du rythme aux épigrammes funéraires

➤ Epigraphie grecque  (ὁ λύχνος n° 146, mars 2017, article sept) Notes sur quelques épigrammes funéraires   Sur une expression de la filiation        Dans leur Bulletin épigraphique de la REG 81, 1968, p. 422, n° 7, J. et L. Robert ont reproché à certains éditeurs de stèles d’avoir ignoré la règle de grammaire qui impose à l’expression de la filiation les constructions Ἀρτέμων Ἀπολλωνίου ou Ἀρτέμωνος τοῦ Ἀπολλωνίου (Artémon, fils d’Apollonios). En bonne langue, en effet, on ne peut ajouter l’article défini devant le patronyme que si le … Continuer la lecture de Bernard Boyaval redonne du rythme aux épigrammes funéraires

Christian Boudignon, Vous parlez grec et vous ne le saviez pas (n° 36)

Christian Boudignon, Vous parlez grec et vous ne le saviez pas (n° 36)

► CHRONIQUE LINGUISTIQUE SUR LES MOTS GRECS DU FRANÇAIS POPULAIRE (ὁ λύχνος n° 146, mars 2017, article sic) Pénélope était-elle à la Chambre ou dans sa chambre ?     Je ne sais résister aux sirènes de l’actualité, surtout quand un scandale me permet de chambrer un candidat à la présidence de notre république. L’homme est accusé d’avoir donné à sa femme un emploi fictif. Je ne peux m’empêcher de relever le contraste entre la Pénélope d’Ulysse et la Pénélope du camarade Fillon. L’une en restant sagement à … Continuer la lecture de Christian Boudignon, Vous parlez grec et vous ne le saviez pas (n° 36)

Sylvie Tisserand : apprendre le grec au collège royal de la Flèche et au Prytanée (1603-2016)

Sylvie Tisserand : apprendre le grec au collège royal de la Flèche et au Prytanée (1603-2016)

► ὁ λύχνος n° 146, mars 2017, article cinq L’enseignement du grec à La Flèche     L’enseignement du grec à La Flèche naît avec la fondation du collège royal offert par Henri IV aux jésuites en 1603. Il faut remonter aux motifs du développement des collèges jésuites à l’étranger et en France ainsi qu’aux raisons du Béarnais d’une implantation à La Flèche, petite ville mal pourvue pour accueillir un collège royal, afin d’ expliquer que ce lieu de villégiature personnelle se soit transformé en premier internat … Continuer la lecture de Sylvie Tisserand : apprendre le grec au collège royal de la Flèche et au Prytanée (1603-2016)

Stavros Zaphiriou : fin du conte pour enfant « Le petit pilote »

Stavros Zaphiriou : fin du conte pour enfant « Le petit pilote »

➤ Littérature grecque moderne (ὁ λύχνος n° 146, mars 2017, article quatre) Le Petit Pilote (fin)   [Voici la troisième et dernière partie du conte traduit du grec par Janine Kaminski commencé dans le  numéro 144 : https://ch.hypotheses.org/1598,  et continué dans le numéro 145 :  https://ch.hypotheses.org/1682] Mais en vérité, qu’est devenu le pilote ? Je n’imagine pas que vous croyiez vous aussi qu’à peine a-t-il appris les interdictions du roi il a préféré se volatiliser ? Mais bien sûr vous ne le croyez pas ! Ceux qui volent dans le ciel ne disparaissent … Continuer la lecture de Stavros Zaphiriou : fin du conte pour enfant « Le petit pilote »

Fabian Reiter : Les jetons de bière et de banquet dans l’Egypte gréco-romaine.

Fabian Reiter : Les jetons de bière et de banquet dans l’Egypte gréco-romaine.

► archéologie et papyrologie (ὁ λύχνος n° 146, mars 2017, article trois) Les ostraka  grecs des nouvelles fouilles de Tebtynis Fabian Reiter [ Connaissance hellénique est heureuse de publier la traduction française réalisée par J. et M.-L. Kaminski d’une conférence donnée à Berlin le 10 décembre 2009 par Fabian Reiter, professeur de papyrologie à l’ Université de Trêves en Allemagne. Cette présentation passionnante des jetons de bière et des jetons de banquet du village de Tebtynis en Egypte jette un jour nouveau sur la vie dans les campagnes égyptiennes dans l’Antiquité gréco-romaine.] Il … Continuer la lecture de Fabian Reiter : Les jetons de bière et de banquet dans l’Egypte gréco-romaine.

Janine Kaminski a traduit pour vous trois poèmes grecs de Panos Dracopoulos tiré de « Passage ».

Janine Kaminski a traduit pour vous trois poèmes grecs de Panos Dracopoulos tiré de « Passage ».

► LITTERATURE GRECQUE MODERNE (ὁ λύχνος, numéro 146, mars 2017, article deux) Panos DRACOPOULOS, Passage Poème en sept mouvements, éd. Gavrielidis, Athènes, 2015. Jésus occupe une place incontestée dans notre civilisation – qu’on soit athée ou croyant – et depuis les Pères de l’Église jusqu’aux penseurs modernes, comme Nietzsche ou Kazantzakis par exemple, les évangiles ont été une mine de théories et de réflexions. Ainsi Panos Dracopoulos reprend dans cette « composition en sept mouvements » des morceaux aussi célèbres que « la marche sur les eaux », « la résurrection … Continuer la lecture de Janine Kaminski a traduit pour vous trois poèmes grecs de Panos Dracopoulos tiré de « Passage ».

Rose Varteni Chétanyan : « Avez-vous lu Le pasteur d’Hermas ? »

Rose Varteni Chétanyan : « Avez-vous lu Le pasteur d’Hermas ? »

►  ὁ λύχνος  n° 146, mars 2017, article premier. Avez-vous lu Le Pasteur d’Hermas ? par Rose Varteni Chétanyan Centre P.A. Février (CNRS, TDMAM,UMR 7297) [Rose Varteni Chétanyan a traduit du grec en français dans le nouvel ouvrage édité dans la Pléiade sur les Premiers écrits chrétiens  Gallimard, Paris, 2016, p. 95-190 (traduction) et 1207-1216 (notes), un petit bijou de la littérature chrétienne du deuxième siècle. Il s’agit du « Pasteur » attribué à un certain Hermas, qui longtemps a fait parti de la Bible chrétienne avant d’en être exclu. … Continuer la lecture de Rose Varteni Chétanyan : « Avez-vous lu Le pasteur d’Hermas ? »

Connaissance hellénique vous offre deux cadeaux pour l’an nouveau.

Connaissance hellénique vous offre deux cadeaux pour l’an nouveau.

  Santé, vie, joie, paix, bonne humeur, espérance !     Premier cadeau Cette mosaïque d’époque romaine tardive découverte à la fin du XIXe siècle à Halicarnasse (aujourd’hui Bodrum en Turquie) se trouve au Musée national britannique ; les côtés sont de 1,14 m. On peut en voir une copie à Thessalonique, dans le square Aristote. Elle nous présente six mots : ΥΓΙΑ (= ὑγίεια), la santé ;   ΖΟΗ (= ζωή), la vie  ΧΑΡΑ, la joie  ΕΙΡΗΝΗ, la paix  ΕΥΘΥΜΙΑ , la bonne humeur … Continuer la lecture de Connaissance hellénique vous offre deux cadeaux pour l’an nouveau.

Editorial et sommaire du n° 145 de « Connaissance hellénique » de novembre 2016

Editorial et sommaire du n° 145 de « Connaissance hellénique » de novembre 2016

Deux bonnes nouvelles et un anniversaire !     Chers lecteurs, voici trois bonnes nouvelles pour finir l’année. La première est que l’anniversaire (quarante ans) continue toute l’année comme dans Alice au pays des merveilles… Le numéro « collector » des quarante ans de  Connaissance Hellénique sera bientôt prêt. Vous pourrez alors lire sur papier vingt-quatre articles choisis sur l’ensemble des numéros papier. Vous avez déjà pu goûter la forme longue de ce qui en sera, pour ainsi dire, l’ouverture musicale : Une étrange rencontre. Deuxième bonne nouvelle : vous pouvez désormais vous abonner à … Continuer la lecture de Editorial et sommaire du n° 145 de « Connaissance hellénique » de novembre 2016

Jean-Victor Vernhes éveille son Egérie

Jean-Victor Vernhes éveille son Egérie

►ETYMOLOGIE GRECQUE,  ὁ λύχνος n° 145, novembre 2016, article huit. Une étymologie pour Egeria, Égérie ? À Arielle Chopard Dans la mythologie romaine, la nymphe Egeria se rattache au culte des sources et était l’inspiratrice du roi Numa. Mais, me direz-vous, Egeria est un nom latin. Quelle place a cet article dans une série d’études consacrées à l’étymologie grecque ? Vous allez voir…   1. Consultons les auteurs latins. Tite-Live, Histoire romaine, I, I9 dit que Numa voulait instaurer la crainte des dieux. « Mais comme celle-ci ne pouvait … Continuer la lecture de Jean-Victor Vernhes éveille son Egérie

Jean-Victor Vernhes, D’où vient la Sibylle ?

Jean-Victor Vernhes, D’où vient la Sibylle ?

►ETYMOLOGIE GRECQUE,  ὁ λύχνος n° 145, novembre 2016, article sept. Les Sibylles et l’étymologie de Σίβυλλα.     La question des Sibylles est enveloppée de beaucoup d’obscurité. Les encyclopédies et autres ouvrages savants se contredisent. On distingue mal le réel et l’imaginaire. Quant au mot Σίβυλλα, on a hésité entre le statut de nom propre désignant une personnalité particulière, et celui de nom commun. Disons que c’est un nom propre générique (ou devenu générique) désignant un certain type de prophétesse incarnant une fonction mantique associée à Apollon. … Continuer la lecture de Jean-Victor Vernhes, D’où vient la Sibylle ?