Auteur : Gérard Groc

Erdogan : l’ambivalence d’une victoire

Erdogan : l’ambivalence d’une victoire

La victoire de l’AKP et de Erdogan, lors du referendum du 15 avril dernier (2017), est incontestable. Les chiffres pour le Oui atteignent 51,41% des suffrages, ceux pour le Non 48,59%, pour une participation globale chiffrée à 85,43% (une des plus fortes depuis l’arrivée au pouvoir de l’AKP) ;  la question posée par le referendum a donc été approuvée à la majorité absolue. Pourtant, on ne peut s’empêcher de trouver cette victoire fragile car ambivalente. D’abord, elle est courte, là où Erdogan lui-même attendait 60% … Continuer la lecture de Erdogan : l’ambivalence d’une victoire

Le « modèle turc », un serpent de mer polymorphe

Le « modèle turc », un serpent de mer polymorphe

En 2010, on trouvait une Turquie triomphante, affichant “de longue” des bilans économiques rutilants, surfant sur une crise qui frappait nombre de ses partenaires, désormais assez familière des notions de démocratisation pour se positionner en militante des droits de l’Homme envers la Palestine, tançant publiquement ses interlocuteurs (Davos, février 2009), se réclamant face à Israël du respect du droit international (Mavi Marmara, mai 2010), bravant le Conseil de Sécurité de l’ONU par sa proposition d’arbitrage en faveur du nucléaire civil iranien, optant à l’évidence […]