Auteur : François Pugniere

Nîmes au temps de Jean-François Séguier

Nîmes au temps de Jean-François Séguier

Le nom de Jean-François Séguier reste fortement attaché à sa cité natale, sa « patrie » si présente dans ses écrits et dans ses préoccupations, malgré vingt-trois ans d’absences. Bien qu’il ait affirmé en 1755 à Carlo Alione que la ville n’avait gère … Lire la suite

Carte : Lettres envoyées à Jean-François Séguier

Carte : Lettres envoyées à Jean-François Séguier

Cette carte se propose de restituer la provenance et le volume des lettres adressées à Séguier, à partir des fonds conservés. Elle met en évidence l’importance du rayonnement local après le retour en Languedoc en 1755.
Lettres adressées à Séguier…

« Vous êtes pour l’antiquité ce qu’était Monsieur de Fontenelle pour l’histoire de la nature ». Lettres du marquis de Méjanes

« Vous êtes pour l’antiquité ce qu’était Monsieur de Fontenelle pour l’histoire de la nature ». Lettres du marquis de Méjanes

Le nom de Jean-Baptiste Marie de Piquet, marquis de Méjanes (1729-1786), au même titre que le marquis d’Aubais, reste indissociablement associé à la bibliophilie méridionale au siècle des Lumières. Par testament, en 1786, non sans analogie avec le legs de … Lire la suite

La passion de l’antique : Séguier et le monde savant arlésien

La passion de l’antique : Séguier et le monde savant arlésien

Le séjour de quelques jours à Arles, que Séguier avait effectué en compagnie de Maffei en novembre 1732, lui avait permis d’apprécier à leur juste valeur l’exceptionnelle richesse des antiquités que conservait encore la cité provençale, même si leur lecture … Lire la suite

Séguier et ses correspondants lyonnais

Séguier et ses correspondants lyonnais

Séguier et ses correspondants lyonnais Séguier, tout au long de son existence, entretint des relations étroites avec l’ancienne capitale des Gaule, ne serait-ce qu’avec les libraires de Tournes (ms 311 et 312) et les Duplain. Il sut également toujours tirer … Lire la suite

Etat des transcriptions (Lettres conservées à Nîmes), septembre 2017

Etat des transcriptions (Lettres conservées à Nîmes), septembre 2017

Pour connaître l’état des transcriptions des fonds nîmois : Corresp sept 2017 En cours de transcription : lettres de Robert de Paul de Lamanon, de Chrétien Guillaume de Lamoignon de Malesherbes et de Karl Julius Schlaeger (une des rares où … Lire la suite

En ligne : Les lettres d’Antoine-Joseph Dézallier d’Argenville

En ligne : Les lettres d’Antoine-Joseph Dézallier d’Argenville

Maître des comptes, ami d’Henri-François d’Aguesseau, le nom d’Antoine-Joseph Dézallier d’Argenville (1680-1765) * reste indéfectiblement attaché au succès de sa Théorie et pratique de jardinage, publié en 1712, et plus encore à sa Conchyliologie **, qui connut trois éditions, en … Lire la suite

Séguier, restaurateur de la Maison Carrée

Séguier, restaurateur de la Maison Carrée

De 1778 à 1781, Séguier, pourtant âgé, perclus de rhumatismes et sujet à un érysipèle envahissant, mena à bien la restauration de la Maison Carrée de Nîmes, dont il avait par ailleurs restitué l’inscription à la fin 1758 *. Le … Lire la suite

Deux manuscrits retrouvés…

Deux manuscrits retrouvés…

L’exhumation, dès mai 1739, des vestiges de l’Augusteum * de la Fontaine, à Nîmes, donna matière très tôt à une riche production littéraire au sein du monde antiquaire, un premier compte-rendu des découvertes étant présenté devant l’Académie des inscriptions et … Lire la suite

Etat des transcriptions (Lettres conservées à Nîmes), avril 2017

Etat des transcriptions (Lettres conservées à Nîmes), avril 2017

La mise en ligne des fonds Nîmois avance peu à peu. Pour connaître l’état d’avancement : Mise en ligne avril 2017

En ligne : Lettres de Jacobus Gerhard et Philipp Van Swinden

En ligne : Lettres de Jacobus Gerhard et Philipp Van Swinden

  Le mathématicien et physicien Jan Hendrik Van Swinden est aujourd’hui le membre le mieux connu de la dynastie néerlandaise des Van Swinden. Professeur à Franeker, il s’illustra par ses travaux sur le champ magnétique terrestre, tout en développant dans … Lire la suite

Vient de paraître…

Vient de paraître…

La découverte de l’inventaire de la collection Séguier, dressé en  1793 peu après la confiscation des biens de l’Académie de Nîmes à la suite de la loi du 6 Thermidor an II, a permis de jeter un regard nouveau sur … Lire la suite

En ligne : lettres de Joseph-Maximilien Séguier à son frère Jean-François

En ligne : lettres de Joseph-Maximilien Séguier à son frère Jean-François

La longue lettre écrite par Joseph-Maximilien Séguier, le plus jeune frère de Jean-François, est un témoignage irremplaçable. Fasciné dès les premiers travaux de creusement par l’abondance des vestiges romains exhumés, il suivit de très près le déroulement du chantier, probablement … Lire la suite

Etat des transcriptions (Lettres conservées à Nîmes), septembre 2016

Etat des transcriptions (Lettres conservées à Nîmes), septembre 2016

La transcription des lettres nîmoises avance peu à peu. Les grands recueils sont désormais numérisés et consultables en ligne : http://bibliotheque-numerique.nimes.fr/fre/virtualcollections/seguier/index.html Séguier fonds nîmois sept 2016

Etat des transcriptions (Lettres conservées à Nîmes), septembre 2016

Etat des transcriptions (Lettres conservées à Nîmes), septembre 2016

La transcription des lettres nîmoises avance peu à peu. Les grands recueils sont désormais numérisés et consultables en ligne : http://bibliotheque-numerique.nimes.fr/fre/virtualcollections/seguier/index.html Séguier fonds nîmois sept 2016

En lignes : lettres de Jean-Antoine-Hubert Roudil de Berriac

En lignes : lettres de Jean-Antoine-Hubert Roudil de Berriac

C’est à Jean-François Séguier que Jean-Antoine–Hubert Roudil de Berriac dédia, en 1772, son Monumentorum galaticorum synopsis, qu’il venait de faire imprimer à Livourne. Fils d’Antoine François Roudil de Berriac, propriétaire de la Manufacture de drap de Cenne-Monestiés et « receveur … Lire la suite

En ligne : lettres d’Hubert de Folard

En ligne : lettres d’Hubert de Folard

Si le chevalier de Folard est relativement connu, notamment grâce au livre de Jean Chagniot, peu de travaux ont été consacrés jusqu’ici à Nicolas-Joseph Folard (1664 ou 1666-1741), dominicain devenu en 1712 chanoine de l’église cathédrale de Nîmes. « Homme d’esprit … Lire la suite

En ligne : lettres de Joseph Bimard de La Bastie-Montsaléon (1703-1742) à Séguier

En ligne : lettres de Joseph Bimard de La Bastie-Montsaléon (1703-1742) à Séguier

Ayant quitté très tôt le métier des armes, après quatre années seulement de service, le jeune baron de La Bastie se jeta avec passion dès la fin des années 1720 dans l’étude des médailles et des antiquités. Il avait acquis … Lire la suite