Auteur : Connaissance Hellénique

Paul Challobos a lu pour vous « Le démon de saint Jérôme » de Lucrèce Luciani

Sano di Pietro (1544), La flagellation de S. Jérôme, Musée du Louvre (Wikicommons) ► ὁ λύχνος n° 151, novembre 2018, article quatre. Saint Jérôme, ses livres et ses femmes. Lu pour vous :  Lucrèce Luciani, Le démon de saint Jérôme, L’ardeur des livres, Les billets de La bibliothèque, Paris, 2018, ISBN 9 782909 688893, 14 euros, 140 pages. Voilà un livre bien surprenant, un ovni dans notre ciel littéraire. Lucrèce Luciani a consacré cet ouvrage à un moment tout à fait particulier de saint Jérôme, … Continuer la lecture de Paul Challobos a lu pour vous « Le démon de saint Jérôme » de Lucrèce Luciani

Jean-Michel Ropars : A propos d’Ulysse (3)

► ὁ λύχνος n° 151, novembre 2018, article cinq Ulysse joué par Bekim Femiu dans une série italienne en 1967 (Wikicommons) [Dans les deux premières parties de l’article publié dans les numéros précédents (ὁ λύχνος n°149 et 150), Jean-Michel Ropars a présenté les arguments de son hypothèse qui rapproche Ulysse et Hermès, voire les identifie subtilement. Il termine ici son article en explorant les liens qu’on peut établir entre Hermès et Athéna et entre Hermès et Héphaïstos] Hermès et Athéna Inutile cependant de cacher … Continuer la lecture de Jean-Michel Ropars : A propos d’Ulysse (3)

Pierluigi Lanfranchi : Furio Jesi mythologue

Furio Jesi travaillant pour l’Enciclopedia Europea Garzanti en 1976 ► ὁ λύχνος n° 151, novembre 2018, article quatre. 1. Furio Jesi a eu plusieurs vies Furio Jesi (1941-1980) a eu plusieurs vies : philosophe, historien des religions, anthropologue, germaniste, traducteur, écrivain, critique de la culture, militant politique, poète. Il se considérait lui-même comme un mythologue, ce qui résume peut-être le mieux le caractère vaste et protéiforme de son activité intellectuelle. Après une période d’oubli suite à sa mort prématurée, l’œuvre de Jesi a connu … Continuer la lecture de Pierluigi Lanfranchi : Furio Jesi mythologue

Jean-Claude Dutto : Homère enfin chez les Grecs !

► ὁ λύχνος n° 151, novembre 2018, article trois. Le 10 juillet 2018, le ministère grec de la culture annonçait la découverte à Olympie d’une tablette de terre cuite gravée de 13 vers d’une rhapsodie de l’Odyssée d’Homère. Selon les premières estimations des archéologues, elle daterait du IIIème siècle de notre ère. Sous réserve de confirmation de cette datation, la tablette pourrait être le plus ancien témoignage écrit découvert sur le sol grec de l’œuvre d’Homère. Les vers gravés sont tirés du tout début … Continuer la lecture de Jean-Claude Dutto : Homère enfin chez les Grecs !

Nicoletséa Georgia : Trois poèmes sur Agamemnon, Clytemnestre et Egisthe.

Couverture du livre Le fil des Atrides ► ὁ λύχνος n° 151, novembre 2018, article deux. [Nicoletséa Georgia envoie pour les lecteurs de Λυχνός trois extraits représentatifs de sa collection poétique qui s’intitule Le fil des Atrides («Ο μίτος των Ατρειδών», Patras, 2015). Elle reprend l’Agamemnon d’Eschyle où Clytemnestre, l’amante d’Egisthe, assasine son mari Agamemnon de retour à Argos. La traduction française est de sa main.] I Le vainqueur vaincu Je suis un homme qui s’est donné beaucoup de mal a beaucoup marché a été beaucoup glorifié qui … Continuer la lecture de Nicoletséa Georgia : Trois poèmes sur Agamemnon, Clytemnestre et Egisthe.

Robert W. Wallace : La tragédie de l’Ajax de Sophocle, entre vérités éternelles et débat politique.

Buste de Sophocle (wikicommons) ►  ὁ λύχνος n° 151, novembre 2018, article premier. [Robert W. Wallace (©) de la Northwestern University de Chicago a fait une brillante conférence en français à Aix-en-Provence à l’automne 2017 devant les étudiants de Lettres classiques du département des Sciences de l’Antiquité. En voici le texte, revu par Christian Boudignon.] Sophocle a écrit environ 123 tragédies, en groupes de quatre pièces (trois tragédies et un drame satyrique) souvent tous les deux ans pour le festival des Dionysies, d’une longueur totale … Continuer la lecture de Robert W. Wallace : La tragédie de l’Ajax de Sophocle, entre vérités éternelles et débat politique.

Editorial et sommaire du n°150 (juillet 2018) de Connaissance hellénique

Mai 68 : décadence ou renaissance ? On a fêté les cinquante ans de mai 68. Je ne sais s’il faut porter cet événement aux nues ou bien le vouer aux gémonies. D’un côté, les soixante-huitards ont jeté aux orties le latin et le grec qu’ils avaient appris à l’école, au profit, finalement, de la culture américaine qui triomphe aujourd’hui. L’apprentissage sérieux de la langue grecque classique a aujourd’hui quasiment disparu dans le secondaire et commence à disparaître même à l’université. De l’autre côté, cette … Continuer la lecture de Editorial et sommaire du n°150 (juillet 2018) de Connaissance hellénique

Paul Challobos traduit pour vous le marin ivre N. Kavvadias

►  ὁ λύχνος n° 150, juillet 2018, article sept. Lettre de Marseille   [Le poète grec Théodore Zaphiriou est venu rendre visite ce mois de juin 2018 à l’équipe de Connaissance Hellénique et, de retour de son voyage, il a envoyé en cadeau le recueil de poèmes du poète et marin Nikos Cavvadias (1910-1975) intitulé Marabout et paru en 1933, où se trouve cette Lettre de Marseille. En voici la traduction par Paul Challobos.]   J’ai déchiré moult papiers, mon ami, pour vous écrire Ici, Marseille m’a beaucoup … Continuer la lecture de Paul Challobos traduit pour vous le marin ivre N. Kavvadias

Christian Boudignon : Vous parlez grec et vous ne le saviez pas (n°40)

►  Vous parlez grec et vous ne le saviez pas (n°40) CHRONIQUE LINGUISTIQUE SUR LES MOTS GRECS DU FRANÇAIS POPULAIRE (ὁ λύχνος n° 150, juillet 2018, article six) “Je vais faire une pause”     Le langage amoureux est aussi changeant que le chant des pinsons. Naguère, pour annoncer une rupture, on disait : “je voudrais faire un break”. Cela faisait bien. Mais le mot, malgré son exotisme, s’est usé. On l’a jeté à la poubelle comme le copain ou la copine. On dit maintenant dans … Continuer la lecture de Christian Boudignon : Vous parlez grec et vous ne le saviez pas (n°40)

J.-M. Ropars : Ulysse et Hermès (2e partie)

►  ὁ λύχνος n° 150, juillet 2018, article cinq A propos d’Ulysse et d’Hermès Deuxième partie   (Cet article fait suite à : https://ch.hypotheses.org/2192. On peut néanmoins le lire pour lui-même Ulysse, double d’Hermès ? Dolon et Iros, doubles d’Ulysse ? Dolon. Il s’agira de montrer ici tout ce qui lie Dolon à Ulysse et symétriquement à Hermès. Au chant X de l’Iliade, [1] alors que la situation des Grecs paraît désespérée, un conseil nocturne tenu par leurs principaux chefs décide, sur proposition de Nestor, d’envoyer un des leurs … Continuer la lecture de J.-M. Ropars : Ulysse et Hermès (2e partie)

Mayoro Dia : Peut-on connaître les choses cachées ? Sextus Empiricus et Galien.

►  ὁ λύχνος, n° 150, juillet 2018,  article quatre. Le scepticisme chez Sextus Empiricus et l’école médicale méthodiste :  vraie proximité ou simple coïncidence ?     [Résumé: Il s’agit d’étudier et de résoudre les problèmes liés à la proximité entre les écoles médicales et le scepticisme du philosophe Sextus Empiricus (160 ? – 210 ? ap. J.-C.). En effet, ce dernier donne des exemples en faveur de la proximité entre l’école méthodiste et le scepticisme. Mais, dans les textes de Galien de Pergame (129-vers … Continuer la lecture de Mayoro Dia : Peut-on connaître les choses cachées ? Sextus Empiricus et Galien.

Le grec en quarante heures !

Apprendre le grec cet été L’ Académie des langues anciennes est à Pau du 16 au 26 juillet 2018   Cet été, l’ACADEMIE DES LANGUES ANCIENNES ouvrira son stage d’été à l’Université de Pau et du Pays de l’Adour. Du mardi 17  au jeudi 26 juillet 2018, vous pouvez suivre une quarantaine d’heures de grec intensif, dans une ambiance à la fois sérieuse et conviviale. Trois heures le matin et deux heures le soir, pendant huit jours avec un week-end de pause. Vous pouvez … Continuer la lecture de Le grec en quarante heures !

J.V. Vernhes : Commandez la « Petite Odyssée » d’Homère, annotée par E. Ragon

►  ὁ λύχνος, n° 150, juillet 2018,  article trois. La « Petite Odyssée » de Ragon ressuscitée Homère, Petite Odyssée, texte annoté par E. Ragon (Classiques grecs), Paris, J. De Gigord, 1935 (9e éd.) Encore un été avec Homère Chaque été, France Inter nous présente les séries d’émissions ‘un été avec’. Ainsi nous avons eu un été avec Proust, Hugo, Baudelaire, Machiavel. L’an dernier, en 2017, c’est avec Homère que nous passâmes l’été, en compagnie de Sylvain Tesson, qui nous dit Homère et ses personnages tels Achille, Ulysse, Nausicaa, Circé, … Continuer la lecture de J.V. Vernhes : Commandez la « Petite Odyssée » d’Homère, annotée par E. Ragon

Didier Pralon, « Palinodie sur le sens véritable de bibliotaphe »

►  ὁ λύχνος n° 150, juillet 2018,  article deux. Que signifie exactement en grec le mot βιβλιοτάφος, « bibliotaphe » : “sépulcre de livres” ou “ensevelisseur de livres” ?   Platon raconte dans le Phèdre (343b) qu’autrefois le poète Stésichore avait fait un chant méprisant sur Hélène de Troie. Soudain devenu aveugle, Stésichore comprit qu’Hélène était la cause de son malheur, fit un contre-chant ou une palinodie et cette fois-ci il prononça l’éloge d’Hélène. Aussitôt, il recouvra la vue. Qu’on me permette à mon tour une palinodie sur le mot … Continuer la lecture de Didier Pralon, « Palinodie sur le sens véritable de bibliotaphe »

Paul Challobos : Dialogue avec Jean-Victor Vernhes sur les croûtons, les plâtriers et les coquelicots

►  ὁ λύχνος n° 150, juillet 2018,  article un Connaissance Hellénique et mai 68 Je devais aller à Paris pour une réunion vers la mi-mai, et justement Jean-Victor Vernhes devait s’y trouver aussi. Nous convînmes de nous retrouver dans le square qui jouxte l’église Saint Médard, puis d’aller dîner au restaurant grec qui se trouve derrière ladite église. En entrant dans ce petit square, je vis sur un banc notre ami Jean-Victor Vernhes, jouant avec un chat. Je le hélai en m’écriant plusieurs fois γέραιε, … Continuer la lecture de Paul Challobos : Dialogue avec Jean-Victor Vernhes sur les croûtons, les plâtriers et les coquelicots

Editorial et sommaire du numéro 149 (mars 2018) de Connaissance Hellénique

« J’ai ri avec Aristophane »     Les fêtes ont ceci de beau qu’on y fait connaissance. A l’occasion de la dernière fête de Connaissance hellénique de l’automne 2017, deux jeunes hellénistes se sont fait connaître, Nicolas Miollan et Thomas Frantz, l’un dans le médical du côté d’Avignon, l’autre étudiant à Aix-en-Provence de Lettres classiques. Chacun nous raconte sa passion : la découverte du grec avec Connaissance hellénique (https://ch.hypotheses.org/2127) et l’association des guerriers grecs appelée Les Somatophylaques (https://ch.hypotheses.org/2162). Ajoutons à cela que Jean-Claude Dutto nous … Continuer la lecture de Editorial et sommaire du numéro 149 (mars 2018) de Connaissance Hellénique

Janine Kaminski a traduit 4 nouveaux poèmes de « Porteurs » écrits par Th. P. Zaphiriou,

►  ὁ λύχνος n° 149, mars 2018,  article onze. « Esprit hot spot d’hospitalité »     Th. P. Zaphiriou, Ἀχθοφόροι (Porteurs), Athènes, Andy’s Publishers, 2016. [Voici quelques autres poèmes, toujours traduits par Janine Kaminski, de ce même recueil qui vous a été présenté dans notre numéro 148.] **** Viva la muerte1   Tous ceux qui le criaient, cependant Attendaient une récompense Ici sur terre. Le pouvoir N’est pas exercé seulement par les vivants Mais aussi par les monuments.   Fascistes, mais aussi communistes Ils ne reculaient pas. Tous devant … Continuer la lecture de Janine Kaminski a traduit 4 nouveaux poèmes de « Porteurs » écrits par Th. P. Zaphiriou,

Simone Taillefer a traduit le roman grec d’Elena Houzouri « Oncle Abraham vit toujours ici »

►  ὁ λύχνος n° 149, mars 2018,  article dix. Elena Houzouri, Oncle Abraham vit toujours ici. Début du roman     [Simone Taillefer offre aux lecteurs de Connaissance Hellénique les premières pages de sa traduction du roman grec de Eléna Houzouri aux éditions Monemvassia.] OÙ L’ON VOIT ALIZA PROMETTRE ET RÊVER   Aliza s’apprêtait à traverser la rue. Elle entra sans le faire exprès sur la piste cyclable. La sonnette d’un cycliste la fit reculer. Derrière elle, le soleil violet de septembre s’était déjà abîmé … Continuer la lecture de Simone Taillefer a traduit le roman grec d’Elena Houzouri « Oncle Abraham vit toujours ici »