Auteur : Connaissance Hellénique

Editorial et sommaire du numéro 149 (mars 2018) de Connaissance Hellénique

« J’ai ri avec Aristophane »     Les fêtes ont ceci de beau qu’on y fait connaissance. A l’occasion de la dernière fête de Connaissance hellénique de l’automne 2017, deux jeunes hellénistes se sont fait connaître, Nicolas Miollan et Thomas Frantz, l’un dans le médical du côté d’Avignon, l’autre étudiant à Aix-en-Provence de Lettres classiques. Chacun nous raconte sa passion : la découverte du grec avec Connaissance hellénique (https://ch.hypotheses.org/2127) et l’association des guerriers grecs appelée Les Somatophylaques (https://ch.hypotheses.org/2162). Ajoutons à cela que Jean-Claude Dutto nous … Continuer la lecture de Editorial et sommaire du numéro 149 (mars 2018) de Connaissance Hellénique

Janine Kaminski a traduit 4 nouveaux poèmes de « Porteurs » écrits par Th. P. Zaphiriou,

►  ὁ λύχνος n° 149, mars 2018,  article onze. « Esprit hot spot d’hospitalité »     Th. P. Zaphiriou, Ἀχθοφόροι (Porteurs), Athènes, Andy’s Publishers, 2016. [Voici quelques autres poèmes, toujours traduits par Janine Kaminski, de ce même recueil qui vous a été présenté dans notre numéro 148.] **** Viva la muerte1   Tous ceux qui le criaient, cependant Attendaient une récompense Ici sur terre. Le pouvoir N’est pas exercé seulement par les vivants Mais aussi par les monuments.   Fascistes, mais aussi communistes Ils ne reculaient pas. Tous devant … Continuer la lecture de Janine Kaminski a traduit 4 nouveaux poèmes de « Porteurs » écrits par Th. P. Zaphiriou,

Simone Taillefer a traduit le roman grec d’Elena Houzouri « Oncle Abraham vit toujours ici »

►  ὁ λύχνος n° 149, mars 2018,  article dix. Elena Houzouri, Oncle Abraham vit toujours ici. Début du roman     [Simone Taillefer offre aux lecteurs de Connaissance Hellénique les premières pages de sa traduction du roman grec de Eléna Houzouri aux éditions Monemvassia.] OÙ L’ON VOIT ALIZA PROMETTRE ET RÊVER   Aliza s’apprêtait à traverser la rue. Elle entra sans le faire exprès sur la piste cyclable. La sonnette d’un cycliste la fit reculer. Derrière elle, le soleil violet de septembre s’était déjà abîmé … Continuer la lecture de Simone Taillefer a traduit le roman grec d’Elena Houzouri « Oncle Abraham vit toujours ici »

J.M. Ropars : Ulysse et Hermès (1e partie)

►  ὁ λύχνος n° 149, mars 2018,  article neuf. A propos d’Ulysse et d’Hermès Première partie [Jean-Michel Ropars, que les lecteurs de la formule papier de Connaissance hellénique connaissaient bien, nous livre la première partie de sa réflexion sur la mythologie grecque et sur les personnages d’Ulysse et d’Hermès. Le deuxième « épisode » et le troisième suivront dans les prochains numéros] Qu’Ulysse soit très proche d’Hermès, déjà en 1853 Karl Wilhelm Osterwald le notait[1]. L’ingéniosité proche de la filouterie[2], la capacité à « mentir vrai »[3] : ce ne … Continuer la lecture de J.M. Ropars : Ulysse et Hermès (1e partie)

Christian Amphoux nous conduit aux fleuves du paradis

►  ὁ λύχνος n° 149, mars 2018,  article huit Les fleuves du paradis dans la Bible : une nouvelle interprétation     Les livres bibliques ont -ils été écrits avant ceux de la Grèce classique ?  Le débat sur cette question est ancien : déjà dans un ouvrage du IIIe siècle de notre ère, dont une partie est antérieure, intitulé les Homélies clémentines[1], la question est posée de savoir si Moïse est avant Platon ou Platon avant Moïse. Or, l’étude de la Septante relance aujourd’hui le débat : … Continuer la lecture de Christian Amphoux nous conduit aux fleuves du paradis

Christian Boudignon : De la syrinx à la seringue.

►  Vous parlez grec et vous ne le saviez pas (n°39) CHRONIQUE LINGUISTIQUE SUR LES MOTS GRECS DU FRANÇAIS POPULAIRE (ὁ λύχνος n° 149, mars 2018,  article sept) « Tu crois qu’ils vont nous seringuer à vue ? » Quand j’étais petit, l’été à la campagne, un de nos jeux les plus réussis consistait à remplir d’eau de grosses seringues et à nous poursuivre dans les rues pentues du village de Salettes (Haute-Loire) pour nous arroser mutuellement. D’où venaient et à quoi servaient ces grosses seringues, à quels … Continuer la lecture de Christian Boudignon : De la syrinx à la seringue.

J.-C. Dutto a lu pour vous « La langue géniale » d’Andrea Marcolongo

➤  ὁ λύχνος n° 149, mars 2018,  article six. « LA LANGUE GENIALE » ou le journal d’une jeune helléniste amoureuse     Andrea Marcolongo, La langue géniale, 9 bonnes raisons d’aimer le grec, trad. B. Robert-Boisser, Paris, Les Belles Lettres, 2018 Pour tous ceux qui sont victimes de l’opinion selon laquelle le grec ancien est une langue morte, pour les autres, qui aimeraient y voir de plus près mais qui sont trop intimidés, et enfin pour ceux qui ont déjà été initiés à cette langue, … Continuer la lecture de J.-C. Dutto a lu pour vous « La langue géniale » d’Andrea Marcolongo

Thomas Frantz : Devenez un guerrier grec, ou les Somatophylaques

➤  ὁ λύχνος n° 149, mars 2018,  article cinq. La reconstitution historique chez les Somatophylaques   [Thomas Frantz, actuellement étudiant de master en grec et en latin à l’Université d’Aix-Marseille, a répondu avec passion à l’appel que lui a fait Connaissance hellénique de présenter la jeune association des Somatophylaques, spécialisée dans la reconstitution des combats grecs, dont il est le trésorier. Connaissance hellénique ne peut que partager leur enthousiasmos.] C’est au festival Arelate, alors que j’étais encore un collégien, que j’ai rencontré pour la première fois le monde de … Continuer la lecture de Thomas Frantz : Devenez un guerrier grec, ou les Somatophylaques

B. Franceschetti : Appel aux hellénistes !

➤  ὁ λύχνος n° 149, mars 2018,  article quatre. Aidez-nous à faire découvrir le grec ancien Marseille, le 11 mars 2018 Amis hellénistes, L’enseignement du grec ancien dans nos établissements scolaires connaît de nombreuses difficultés, malgré le dévouement, parfois couronné de succès brillants, d’enseignants fervents de cette culture. Certains, avec regrets ou avec joie, en prédisent depuis longtemps la fin prochaine : à tort, heureusement. Les 12 000 ! Car voici un point positif : de nombreux adultes sont intéressés par la découverte de cette langue. Nous … Continuer la lecture de B. Franceschetti : Appel aux hellénistes !

Nicolas Miollan : Pourquoi j’ai appris le grec avec « Connaissance hellénique »

➤  ὁ λύχνος n° 149, mars 2018,  article trois. Mon aventure grecque [Connaissance hellénique publie ici un témoignage d’un jeune passionné, demeurant à Graveson (Bouches du Rhône),  et devenu helléniste.] J’étais fasciné par les légendes Comme beaucoup d’entre nous, très jeune, j’étais fasciné par les légendes de la mythologie grecque qui content la vie des dieux et les exploits des héros. Adulte, je me suis passionné pour l’histoire de l’Antiquité, plus particulièrement celle de la civilisation grecque et de son incroyable littérature. J’ai lu avec … Continuer la lecture de Nicolas Miollan : Pourquoi j’ai appris le grec avec « Connaissance hellénique »

Didier Pralon : Chercheurs de manuscrits contre « sépulcres de livres »!

➤  ὁ λύχνος n° 149, mars 2018,  article deux. « L’immonde Nicolas, le cupide, le bibliotaphe » ou la traduction annotée de la lettre 76 de Michel Apostolios (1422-1480) à Bessarion[1] [Nous publions sur l’idée de Mme Lucrèce Luciani un petit dossier autour du mot grec bibliotaphos : « sépulcre de livres ». Ce mot inventé on ne sait quand a eu un grand destin dans la littérature grecque et même française… En voici une attestation remarquable chez le grand chercheur de manuscrits que fut Michel Apostolios,  pour le compte du cardinal … Continuer la lecture de Didier Pralon : Chercheurs de manuscrits contre « sépulcres de livres »!

Christian Boudignon : Malheur à qui ne lit pas ses livres ! (Bibliotaphos 1)

➤  ὁ λύχνος n° 149, mars 2018,  article un. Un « croque-mort de livres » ou la lettre d’Isidore de Péluse à un “bibliotaphe” [Nous publions sur l’idée de Mme Lucrèce Luciani un petit dossier autour du mot grec bibliotaphos : « croque-mort de livres ». Ce mot inventé on ne sait quand a eu un grand destin dans la littérature grecque et même française… En voici la première attestation.] Isidore de Péluse (v. 355 -v. 435/440) ancien professeur de rhétorique, tout comme saint Augustin, devenu prêtre et moine à … Continuer la lecture de Christian Boudignon : Malheur à qui ne lit pas ses livres ! (Bibliotaphos 1)

Editorial et sommaire du n° 148 de novembre 2017 de « Connaissance hellénique »

Le plus beau vers de la langue grecque   Ami lecteur, un petit cadeau pour les fêtes ? On pourra bien sûr commander le numéro florilège des 40 ans. Mais en attendant, la rédaction vous régale d’un cadeau précieux mais qui ne lui coûte guère : un vers de poésie… Quel est le plus beau vers de la langue grecque ? On pourra hésiter, mais, il n’y a aucune ambiguïté, le voici. C’est un vers de « l’Hécalè » de Callimaque, une pièce de poésie perdue … Continuer la lecture de Editorial et sommaire du n° 148 de novembre 2017 de « Connaissance hellénique »

J.-V. Vernhes : A propos de l’écriture inclusive, du chat et du saucisson.

➤ GRAMMAIRE, ὁ λύχνος n° 148, novembre 2017, quarantième année, article neuf. Voyage au pays des genres Aspects méconnus du masculin et du féminin dans la grammaire française et dans celle du grec ancien, avec méditation sur le chat et le saucisson.     [A l’occasion du débat qui agite ces derniers mois la France sur la question de l’écriture dite « inclusive », voici la nouvelle version, revue par son auteur, d’un article paru dans le n° 125 (octobre 2010) de Connaissance hellénique (n° papier).]   1 « Vous avez … Continuer la lecture de J.-V. Vernhes : A propos de l’écriture inclusive, du chat et du saucisson.

Jean-Victor Vernhes propose une étymologie du grec « nosos », « maladie »

► ETYMOLOGIE GRECQUE,  ὁ λύχνος n° 148, novembre 2017, quarantième année, article huit. Une étymologie pour ἡ νόσος, ‘la maladie’ ?     Pour ce mot, « aucune étymologie en vue », nous dit Chantraine dans son DELG (Dictionnaire étymologique de la langue grecque) ; « <?> », dit Beekes, dans son Etymological dictionary of Greek, en ajoutant : «There is no good etymology. » On a la forme νοῦσος chez Homère et Hérodote. 1. Préliminaires. Nous allons avoir besoin, pour ce qui suit, de garder à l’esprit les traite­ments du groupe *-sw- (ou … Continuer la lecture de Jean-Victor Vernhes propose une étymologie du grec « nosos », « maladie »

Arielle Chopard a lu pour vous « La jument de Socrate » d’Elisabeth Laureau-Daull.

► Lu pour vous (ὁ λύχνος n° 148, novembre 2017, quarantième année, article sept). Xanthippe parviendra-t-elle à sauver Socrate ? Elisabeth Laureau-Daull, La jument de Socrate,  Les éditions du sonneur, Paris, 2017, 128 pages, ISBN: 978-2-37385-05-12 Il est venu le moment des longues lectures sous la couette ou, pour les chanceux, devant la cheminée. Et en attendant les cadeaux sous le sapin, on se plongera avec délectation dans La jument de Socrate. Ce petit livre est délicieux et très original : c’est la voix de Xanthippe, la jument jaune, l’épouse … Continuer la lecture de Arielle Chopard a lu pour vous « La jument de Socrate » d’Elisabeth Laureau-Daull.

Christian Froidefond : « Les études grecques sont florissantes » (archive, mai 1977)

★ ARCHIVE ★  n° 1, mai 1977 ★ LES ÉTUDES GRECQUES ET LE NOUVEL HUMANISME   [[A l’occasion des quarante ans de notre revue, voici le troisième article du Bulletin de l’Association Connaissance hellénique, n°1, mai 1977 que nous somme heuruex de proposer aux lecteurs d’aujourd’hui.  Il a été écrit par Ch. Froidefond, éditeur de « La fortune ou la vertu d’Alexandre » et d’ »Isis et Osiris » de Plutarque. A l’époque, les études grecques étaient florissantes. Le texte a été gracieusement numérisé par Dominique Blanc.] Le grec a … Continuer la lecture de Christian Froidefond : « Les études grecques sont florissantes » (archive, mai 1977)

Renée Jacquin (+) présente la musique grecque antique (archive mai 1977)

★ ARCHIVE ★  n° 1, mai 1977 ★ LA MUSIQUE GRECQUE     [A l’occasion des quarante ans de notre revue, voici le deuxième article du Bulletin de l’Association Connaissance hellénique, n°1, mai 1977 que nous somme heuruex de proposer aux lecteurs d’aujourd’hui. Il a été gracieusement numérisé par Dominique Blanc.] Tous les musiciens qui voyagent de nos jours en Grèce peuvent l’observer : les mélodies populaires ou même des chansons contemporaines, créées et chantées dans les tavernes d’Athènes ne cessent, fidèles aux sources, d’utiliser les modes … Continuer la lecture de Renée Jacquin (+) présente la musique grecque antique (archive mai 1977)