Auteur : François Pugniere

Nîmes au temps de Jean-François Séguier

Le nom de Jean-François Séguier reste fortement attaché à sa cité natale, sa « patrie » si présente dans ses écrits et dans ses préoccupations, malgré vingt-trois ans d’absences. Bien qu’il ait affirmé en 1755 à Carlo Alione que la ville n’avait gère … Lire la suite

Carte : Lettres envoyées à Jean-François Séguier

Cette carte se propose de restituer la provenance et le volume des lettres adressées à Séguier, à partir des fonds conservés. Elle met en évidence l’importance du rayonnement local après le retour en Languedoc en 1755.
Lettres adressées à Séguier…

Séguier et ses correspondants lyonnais

Séguier et ses correspondants lyonnais Séguier, tout au long de son existence, entretint des relations étroites avec l’ancienne capitale des Gaule, ne serait-ce qu’avec les libraires de Tournes (ms 311 et 312) et les Duplain. Il sut également toujours tirer … Lire la suite

Deux manuscrits retrouvés…

L’exhumation, dès mai 1739, des vestiges de l’Augusteum * de la Fontaine, à Nîmes, donna matière très tôt à une riche production littéraire au sein du monde antiquaire, un premier compte-rendu des découvertes étant présenté devant l’Académie des inscriptions et … Lire la suite

Vient de paraître…

La découverte de l’inventaire de la collection Séguier, dressé en  1793 peu après la confiscation des biens de l’Académie de Nîmes à la suite de la loi du 6 Thermidor an II, a permis de jeter un regard nouveau sur … Lire la suite